3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 21:29

C'est dans Le Progrès, journal de Lyon et sa région, du mercredi 2 janvier.

 

Quelque chose me trouble dans le titre de cet article... Mais quoi donc ?

 

Nouvel-an-violences-Progres.jpeg

 

 

Allez, les copains, si on jouait à brûler des voitures, histoire de s'amuser gentiment...

 

Le journalisme est qualifié de quatrième pouvoir. Il semble bien l'être... Hélas !


 

"Les faibles ont recours à la violence en la pensant force."

Eric Hoffer, sociologue américain.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géhèm 06/01/2013 21:30

Le Progrès fait rage, comme dirait Philippe Meyer ...et le futur de son journaleux ne doit pas manquer d'avenir !
Bonne soirée, Pom.

iX Factor 04/01/2013 18:00

Brûler des voitures, ce n'est peut-être pas de la violence urbaine ????

Ah bon !

Pom 04/01/2013 22:15



Le Progrès est tiré à 127 742 exemplaires.


127 742  lecteurs qui trouvent ce titre normal ??


Je me demande bien sur quelle planète je vis !!



Georgy 04/01/2013 08:42

Eh oui, maintenant détruire le bien des autres n'est plus considéré comme de la violence urbaine ! Mais alors qu'est ce que la violence urbaine ? En ce qui me concerne ma voiture est restée en bon
état (sauf la peinture rayée bien entendu)

Pom 04/01/2013 22:17



Brûler des voitures n'est qu'un jeu maintenant. Il faut bien que les jeunes vivent leur jeunesse ! 



Pom

  • : Le blog de papillonfrivole.over-blog.com
  • Le blog de papillonfrivole.over-blog.com
  • : L.e papillon s'échappe de l'atelier... Etats d'âme, coups de coeur, coups de gueule...
  • Contact

Papillon sérieux

Il butine aussi ici

Il bricole

Il rigole

Il batifole

Il s'envole

Lyon, France

Catégories