11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 03:12

Oui, je suis très susceptible, mais si quelqu'un brûlait les livres de mes philosophes préférés, je penserais seulement qu'il a le droit de ne pas avoir les mêmes sources de réflexions que moi.

Qu'il a le droit d'avoir d'autres valeurs que les miennes.

Qu'il a le droit de choisir les règles morales qui lui conviennent le mieux... en son âme et conscience personnelle, si possible !

Qu'il a le droit de faire du feu où et quand il le veut.

Mais là où je ne suis pas d'accord, c'est qu'un livre est fait de papier et avec nos arbres ! Quel gâchis ! Protégeons la planète, nom de Zeus !

 

Avec raison, interdisons les autodafés, nom d'un petit bonhomme !

Beaucoup de foin pour si peu... N'y mettons pas le feu, nom d'une pipe !

 

Par Jupiter, je préfère les pasteurs tolérants, qu'ils soient de Floride ou d'ailleurs !

Par Imhotep*, cessons cette triste guéguerre !

 

* signifie "celui qui vient en paix."

 

Autodafe de Catherine Arzberger

Sculpture céramique de Catherine Arzberger "Autodafé."

Son site ici vaut le détour, elle explique sa démarche, c'est passionnant !

 

Son oeuvre intitulée "censure" me plaît vraiment beaucoup ! Vous pouvez la voir ici.



Partager cet article

Repost 0
Published by Pom - dans Actu
commenter cet article

commentaires

Géhèm 05/10/2010 18:06


J'aime beaucoup la technique du raku et le travail de Catherine Arzberger est une belle découverte. Merci de m'avoir permis de connaître son site.


Pom 06/10/2010 23:02



J'aime beaucoup aussi, alors quand j'aime je partage !! lol ! OK, pas toujours !!



geo.http://raph974.unblog.fr/files/2010/04/184686anniversaire1.jpg 17/09/2010 19:42


pfff!!
les anglais voulurent bruler des tablo¨des gaulois...ils étaient en granit il brulèrent donc jeanne d'arc...
a croire que l'on pouvait lire en cette jeune fille comme dans un livre ouvert..
amicalement


Pom 20/09/2010 23:15



Et si la Jeanne n'était qu'une légende...



Daniel 15/09/2010 23:23


"là où on brûle des livres, on finit par brûler des hommes" Heinrich HEINE

Fahrenheit 451 : température de combustion du papier: 232°c


Pom 15/09/2010 23:49



En effet, merci de rappeler cette citation. L'intolérance n'est pas bonne conseillère.


Il y a des pays où on brûle des hommes (et des femmes !) et où il n'y a pas un grand choix de livres à brûler...



jissé 15/09/2010 12:03


Je reconnais bien là ton éclectisme et ta tolérance, bravo Pom ! Et toujours un tantinet écolo avec une pointe d'humour !! Continue comme ça, t'es une bonn'pom !


Pom 15/09/2010 23:55



Merci ! Oui, j'ai un peu la fibre écolo, sans doute pas assez...


Oui, je crois être une bonne pomme... mais qui ne se croque pas aussi facilement qu'à l'Eden !



Glorfindel 12/09/2010 16:24


Et par Apophis, acceptons le destin, éventuellement destructeur ! Bon dimanche ...


Pom 13/09/2010 23:24



Des âmes rebelles commencent à prendre conscience... 


Bonne soirée.



ZAZAC'est très beau. Bises et bonne soirée 11/09/2010 05:52


Tu as raison Pom, les livres restent la mémoire des hommes, quelque que soient les idées qu'ils défendent. Vonne journée ma belle. Bisous, bisous


Pom 13/09/2010 23:26



Chacun est responsable de ses idées, les livres sont un moyen de les colporter, mais on est libre de lire ce qu'on veut... en tout cas sous nos latitudes !


Bonne soirée, amitiés.



Pom

  • : Le blog de papillonfrivole.over-blog.com
  • Le blog de papillonfrivole.over-blog.com
  • : L.e papillon s'échappe de l'atelier... Etats d'âme, coups de coeur, coups de gueule...
  • Contact

Papillon sérieux

Il butine aussi ici

Il bricole

Il rigole

Il batifole

Il s'envole

Lyon, France

Catégories